DETAILS D’ARCHITECTURE

Dans cette série « Détails d’architecture » réalisée avec le soutien du CODIFAB, le CNDB met à la disposition des concepteurs une sélection de détails bois regroupés par thème architectural. Les dessins précis et les « conseils du pro » relatifs à leur mise en œuvre insistent sur les notions d’usage et de durabilité qui, combinées aux choix esthétiques, se révèlent nécessaires à la réussite des projets.

CONTINUITE
L’expression architecturale d’un projet se définit tout autant par sa volumétrie, ses rapports entre les pleins et les vides et sa palette de matériaux que par l’attention portée à ses détails. Lorsqu’ils résultent d’un dessin soigné, ces derniers permettent d’affirmer un parti-pris venant renforcer les qualités spatiales d’un lieu : un angle parfaitement aiguisé pour assurer une continuité entre deux plans de façade adjacents, des espacements entre lames de bardage rigoureusement calepinés pour générer des transparences, des façonnages particuliers pour des jeux superposition de matières…
(2020 – CNDB – 2p)
Voir le document
DIAGONALE
Des lames de bardage en diagonale qui accompagnent les pentes de toiture de l’école maternelle « La Ruche » ; une écriture forte mais qui demande une conception et une mise en œuvre soignées pour un bon rendu.
(2020 – CNDB – 2p)
Voir le document
EFFET D’OMBRE
On peut trouver des pistes créatives dans l’organisation des composants d’un bardage bois, par exemple des effets de vagues avec l’orientation des lames ou des graphisme en jouant sur les épaisseurs ;  voici deux belles réalisations et des conseils avec ce nouveau détail d’architecture : «  effet d’ombre ».
(2020 – CNDB – 2p)
Voir le document
TRANSPARENCE
La juxtaposition d’éléments de bois de petites sections sur une façade crée des effets de transparence en alternant les vides et les pleins. Elle recompose la façade en jouant sur la profondeur et l’épaisseur. Ces ouvrages extérieurs méritent une attention particulière du concepteur pour les conserver plus longtemps face au vieillissement.
(2020 – CNDB – 2p)
Voir le document
JEU DE MARCHES
La fonction d’un escalier est l’ascension. Mais un concepteur peut aller au-delà ;  en faire un objet épuré au design minimaliste ou au contraire le transformer en un volume structurant de l’espace intérieur. En voici quelques expressions, avec les intentions des concepteurs et des conseils de pro.
(2020 – CNDB – 2p)
Voir le document
TRESSAGE
Le tressage des paniers en osier génère des jeux de texture et de transparence. Transposé sur des pièces de bois en bardage, ce principe permet d’animer des façades en travaillant l’épaisseur des éléments, la densité de leur répartition et le passage de la lumière.
(2020 – CNDB – 2p)
Voir le document
MUR SUPPORT
La séparation des espaces intérieurs est réalisée par défaut avec une paroi opaque ; on peut affiner cette fonction avec des jeux de transparence, subtilement maitrisés selon les types d’espaces, ou donner de l’épaisseur à la paroi en juxtaposant des composants d’épaisseurs différentes, prétexte à accueillir des éléments de décoration. Deux exemples dans ce nouveau détail d’architecture.
(2020 – CNDB – 2p)
Voir le document

PARTAGER

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités

    Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées par le CNDB dans un fichier informatisé et exclusivement destiné à l’envoi de newsletters et actualités de la filière fôret-bois. Pour plus d’information, consultez nos mentions légales.